Transvulcania 2012, la soi-disant course du siècle (sans déc?)

Crévindjeu, la belle brochette de champions que voilà!

… s’exclame-t-il en ouvrant la gazette.


Cette année, la Transvulcania  intègre l’ Ultra Skyrunning Series, une nouveauté 2012 à l’initiative de la Fédération internationale de Skyrunning, qui rassemble cinq courses montagneuses de plus de 42 km. Conséquence immédiate : l’épreuve attire un impressionnant plateau de cadors des sentiers qui vont en découdre sur 83 km de sentiers de l’île volcanique de La Palma, et plus de 8000 de dénivelé cumulé, passant notamment au sommet du volcan à 2423 m. En 2011, j’avais déjà repéré cette épreuve que je pensais follement ajouter à mon calendrier cette année, mais c’était sans compter sur le prix du billet d’avion pour les Canaries. Ce sera pour une prochaine fois. Une course de plus sur la liste interminable des ultra en attente…

Le festival des Oscars de Cannes de l’Ultra?

Il va falloir faire du name dropping sans rechigner pour caser tous les noms dans ce billet: Kilian Jornet, Iker Karrera et Sébastien Chaigneau, Mike Wolfe, Geoff Roes, Anton Krupicka, Joe Grant, Ian Sharman, Rickey Gates, Andy Symonds, Csaba Németh et j’en passe. Le record de Miguel Heras (7h32’13) risque de ne pas tenir très longtemps.
Pas facile de dire si Kilian va encore tuer la course dans l’oeuf, J’attends avec impatience de voir Krupicka (pas à 100%, encore convalescent?), mais surtout Geoff Roes (pas trop fatigué après les 350 miles de l’ITI?) et Mike Wolfe à l’oeuvre face aux Européens.

Chez les femmes, le plateau est tout aussi alléchant avec Anna Frost  (hélas pour elle, de retour de blessure si je ne me trompe. La cheville aussi, Max, donc rien d’impossible), Maud Gobert, Darcy Africa (Hardrock), Nikki Kimball, etc.

Un détail entêtant

Sur le site officiel de la course (qui n’est par ailleurs pas un exemple d’ergonomie ni de clarté, on dirait un site de RPG retrofuturiste. ça flashe dans tous les sens), on aperçoit en arrière-plan une photo pas géniale de Miguel Heras avec un bâton dans la main droite et rien dans la main gauche. Outre ce pied agressif qui semble vouloir piétiner notre visage, on se demande bien d’où sort cette photo puisque 1) Heras court toujours sans bâtons jusqu’à nouvel ordre (comme la plupart des Espagnols) alors c’est pas la peine d’essayer de nous la faire ; 2) surtout, n’utiliser qu’un seul bâton, c’est quand même un peu zarbi, et ça donne une allure de châtelain en promenade. Autre solution: le bâton aurait disparu suite à un détourage peu scrupuleux de la véracité de cette photo promotionnelle, mais seul le graphiste responsable de cette monstruosité pourrait nous le confirmer. Je chicane, mais cette main gauche me chipote.

Ultra Skyrunning Series

Comme je le mentionnais plus haut, le championnat compte quatre autres rendez-vous dans l’année : la Speedgoat 50K (USA, la course de Karl Meltzer), le  Trofeo Kima UltraSkyMarathon en Italie, la Cavalls del Vent en Espagne  et les Templiers, à Millau. On est en droit de se poser la question de savoir si tous ces coureurs seront également présents sur les autres courses, ou s’ils sont tous réunis uniquement, car la saison débute à peine. Et puis 80 km, c’est quand même un peu court pour tous ces spécialistes du 100 miles, non ?

Quoi qu’il en soit la course va être passionnante à suivre !

NB MT110

NB: J’espère aussi qu’Anton apportera dans ses valises quelques modèles de New Balance MT110, tant attendus en Europe, quitte à leur faire passer la douane en stoemelings. Je ne sais pas ce que la marque mijote, mais je sens bien que ce modèle va de nouveau être indisponible en Europe pendant un bon bout de temps… Déjà, pour le modèle précédent, les MT101, il semble que je sois l’un de rares coureurs européens ayant eu le privilège de trouver un modèle de ce côté de l’Atlantique. Alors que certaines marques inondent le marché, d’autres se contentent d’une distribution plus chaotique.

About these ads

8 réflexions sur “Transvulcania 2012, la soi-disant course du siècle (sans déc?)

  1. "donne une allure de châtelain en promenade" ! excellent.
    Tu donnes une chance aux américains sur une course aussi technique et montagneuse ? perso, j’y crois pas beaucoup mais on verra bien mi mai .
    ça va les jambes après les poilus ?

    • salut David,
      Les jambes vont bien, car j’ai réussi à respecter une semaine allégée en intensité après les Poilus. Il faut dire aussi que j’étais bien fatigué (pas uniquement musculairement) après ce week-end fleuve et les 80 km parcourus sur la semaine…
      Et toi quoi de neuf?

  2. moi ça va aussi mais toujours sur du court et intense . Le nombre de kms augmentent petit à petit et ça fait trois mois que le genou me laisse tranquille.
    On se croisera d’ailleurs au night trail à Frameries .
    En attendant , il faut s’entraîner !
    A plus … en attendant ton récit des poilus.

  3. "Anna Frost (hélas pour elle, de retour de blessure si je ne me trompe. La cheville aussi, Max, donc rien d’impossible)" Effectivement Cédric, tout est possible puisque je reprend progressivement l’entrainement dés la semaine prochaine. Feu vert du chirurgien, ça équivaut a la parole de Dieu en médecine !;-) Donc je me relève et j’y vais ! Je vais enfin pouvoir essayer ma veste ULTRASPIRE ( un des seuls européens a l’avoir aussi ? ;-))
    bye

    • Ne laisse pas ta veste sans surveillance trop près de moi. Tu pourrais ne jamais la revoir. Tu me diras ce que ça vaut!

      Tu reprends quand même la course à pied? Tu n’as pas définitivement chopé le virus du vélo?

      • Reprise hier, je mélange le tout avec du vélo et on verra la progression, par contre que sur du plat, le denivelé attendra un peu !
        Et toi en prépa Bouillon ?
        Pour la veste je peux te la preter pour Bouillon si tu veux mais pas de place pour une Poche, il faut te mettre aux handhelds ! ;-)

      • Les bidons, je n’ai pas encore testé. Je lorgne sur le modèle avec poche à eau pour cette raison. Mais bon, c’est loin d’être essentiel car le modèle que j’utilise actuellement (ultimate direction wasp) me convient bien.

        La prépa bouillon se termine. j’ai du mal à voir si le défi est accessible. J’ai fait peut de vitesse spécifique (8km/h sur terrain accidenté).
        Cette prépa doit surtout me permettre de rebondir avec le GTLC et plus tard sur l’AMT. Si je ne peux pas participer à l’Infernal en septembre, je pourrais bien participer au 100 km des Célestes fin mai. Mais je ne pense pas que je pourrai enchaîner ces efforts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s