Secrets d’endurance, ou comment se nourrir décemment le dimanche matin

Jurek, Krupricka (edit : Anton mange des animaux, merci Bipedy pour la correction) et toute cette bande de joyeux 100-milers ricains (edit: cette vue de l’esprit est parfaitement farfelue) sont la preuve vivante qu’être vegan, ça aide vraisemblamement à grimper plus loin.

Si vous voulez commencer par le bon bout, allez jeter un oeil sur les recettes qui composent Secrets d’Endurance, par Kecily et Kristof Berg. Elles ont tout pour plaire aux sportifs d’endurance et d’autant plus s’ils sont végétaliens comme leurs auteurs.

Des recettes à base de végétaux (fruits frais, graines germées, céréales complètes, graines de lin…), peu sucrées, jonglant avec les légumineuses, évitant soigneusement produits laitiers et oeufs, mélangeant allègrement le cru et le cuit et extrêmement faciles à réaliser.

Les auteurs ont intitulé cette recette Chemin de crêtes. Je vous laisse le soin d’imaginer l’endroit idéal pour les déguster.

Ingrédients

Biscuit

60 g de flocons d’avoine

60 ml de lait de soja

1 c. à c. de sauce soja

1 c. à c. de purée d’amande (des amandes grossièrement mixées feront l’affaire)

Garniture

70 g de figues séchées

30 g de banane

1 c. à s. de jus de citron

Déco

Grains de quinoa soufflés pour la garniture

Modus operandi

Mixer tous les ingrédients du biscuit et répartir dans un petit moule.

Mixer tous les ingrédients de la garniture et la poser sur le biscuit.

Saupoudrer de grains de quinoa soufflés et les enfoncer légérement.

Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C pendant 30 minutes.

Source: Secret d’endurance, de Kecily et Kristof Berg (Éditions La Plage, 2010)

Leur blog pour y découvrir d’autres recettes et leurs spots d’entrainement:

http://www.metagama.com/pap/index.php/

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bipédy dit :

    Salut Cédric,
    Je ne pense pas qu’Anton Krupicka soit végétarien.

    1. Cédric dit :

      Merci pour cette précision ! J’ai vérifié et effectivement, il semblerait que j’ai imaginé l’info dans un sombre recoin de mon cerveau, celui qui lutte contre ma reconversion paléo…
      Je me souviens juste d’un article où Krupricka invite Jurek à dîner dans sa pizzeria vegan favourite à Boulder. De là à tirer des conclusions hâtives, il n’y a qu’un pas. Merci en tout cas pour ton intervention d’une éminente pertinence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s