Trail des Bosses 2012 : une première édition à 65 km et des poussières

Pour la 3e édition du Trail des Bosses à Hennuyères, organisé par Amstramtrail, une troisième distance venait s’ajouter aux festivités déjà très prisées (25 et 45 km) : un ultra de 65  km dans la région du Centre. Incroyable, mais vrai: pour une fois qu’une organisation ne décide pas d’ajouter un 10 km ou de multiplier les petites distances pour remplir les caisses. Je fais notamment allusion à l’ajout d’un parcours de 19 km plutôt édulcoré sur un trail belge pourtant très connu pour son tracé accidenté : totalement inutile à mes yeux, sauf pour vendre davantage de dossards. La parenthèse est close.

Arrivée au premier ravito à la ferme Landrifosse

Une fois n’est pas coutume, ce sont en effet pas moins de 65 km qui sont proposés aux coureurs désireux de ne pas attendre la fin de l’hiver pour se lancer dans l’ultra. Et la petite vingtaine de trailers qui auront fait ce choix ne le regretteront pas. L’organisation nous a en effet concocté un joli parcours sublimé par un temps friquet à souhait.

Départ matinal pour les dossards 9XX
Une carte topo juste au cas où... Brillante idée pour venir en support du balisage

Nouveau tracé plus varié

Pour décrire le parcours, voici, une fois n’est pas coutume, l’avis d’un autre participant.

Par l’intermédiaire de Nis (le swoosh réfléchissant de la joyeuse troupe), je découvre le blog du/de Galopin, qui vient de  publier un compte-rendu sous forme de réponses à l’enquête de satisfaction distribuée par l’organisation (qui a décidé de ne pas faire les choses à moitié en mettant son parcours à l’épreuve de notre esprit critique surdimensionné). Je pense que tout est passé en revue, la journée est plutôt bien résumée et je partage son avis dans l’ensemble. Je ne vais pas faire de content spinning pour le plaisir et vous livre sa brève description du parcours. Pour le reste, n’hésitez pas à aller lire le reste de ses propos sur son blog.

Mécanisme emprisonné dans la glace

Description du parcours par Galopin:

Le TDB est à mes yeux un trail très complet qui fait intervenir de nombreuses « compétences ». Un parcours vallonné et très « irréguliers » sur 20km, majoritairement dans les bois. Il faut s’adapter en permanence, relancer après chaque petite bosse. Le parcours est très ludique.
La deuxième partie, du km 20 au 45 est une partie beaucoup plus roulante. Mais attention aux pièges. C’est la partie de course qu’il faut le mieux gérer. Une très longue portion le long de l’ancien canal. Quoi qu’on dise … ça monte ! Attention de ne pas se brûler. Petit passage dans Arquennes pour reprendre contact avec la civilisation. Et à nouveau une portion très roulante sur le Ravel. Petite course d’orientation dans le bois et puis on redescend le long du canal.
La fin du parcours ressemble plus à la première partie. A nouveau un parcours plus « cassant » avant un final très ludique, dans le sable et une dernière bosse, toute jaune et verticale ! On la redescend juste après … Comme si s’était fait exprès !

Pas certain que l'emplacement du ravito nous ouvre l'appétit

Comme si vous y étiez

 (en cours de rédaction, soyez patients)
 

Classement 2012

Un dossard personnalisé que l'on garde en souvenir

Les résultats des différentes courses sont disponibles ici: 25 km, 45 km et 65 km.

À nouveau assez surpris lorsque je découvre les résultats et ma 4e place, en 7h32, avec 17 finalistes concurrents à l’arrivée. La tactique Pacman a encore frappé. En effet, nous étions dans les tout derniers concurrents à la moitié du parcours. En tout cas, merci Nis de m’avoir raisonné sur les 40 premiers kilomètres: ça m’a permis de finir plus vite que si j’étais parti selon mon allure intuitive (autrement dit, surévaluée…) Une erreur à ne pas commettre sur les gros morceaux qui nous attendent cette année (GTLC, AMT et Infernal).

Plutôt roulant au centre, mais gare à vous!
Allure prudente, mais pas encore constante. Faut travailler ça!

Parcours et profil

Un profil assez varié

GPS et cartographie

Une dernière pour la route

Photos

Mes photos, ainsi que celles de mon crew de choc (mes parents et leur labrador :), sont disponibles sur Picasa:

2012-02-11 Trail des Bosses (65 km -900 d+) @ Hennuyères, BE

Ailleurs

Rendez-vous en 2013 ?

Si vous souhaitez participer aux prochaines éditions du trail des Bosses dans une forêt non défigurée par un immonde Ravel mal placé, signez (c’est un ordre!) la pétition contre les projets d’aménagements de sentiers en piste cyclable bétonnée qui dénature le lieu.  Rejoignez le groupe Facebook pour suivre l’évolution de la situation. Quelques photos des travaux en cours dans le Bois de la Houssière  ici.

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Dimitri dit :

    superbes photos !

    Merci pour le soutien à la conservation de ce site magnifique 😀

  2. david dit :

    et un ultra de plus ! félicitations pour ta course, les paysages ont l’air sympas !

  3. Olivier dit :

    Merci pour le soutien Cédric et j’espère que nous pourrons t’accueillir dans un bois sans béton lors des prochains évènements qui s’y dérouleront.

  4. PhildeFer dit :

    Un compte-rendu tout à fait original tout comme les photos.
    A demain, Cédric, sur les chemins de l’Artois. Ca promet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s